Bangkok

« Non mais reste pas plus de deux jours a Bangkok. C’est juste bien pour se remettre du jet lag et profiter des hotels cinq etoiles pas chers »

Bangkok, mégalopole de huit millions d’habitants, capitale de la Thaïlande.

La première impression, en arrivant , c’est qu’on atterrit dans un autre monde!

Ayant l’habitude de voyager en Amérique du Sud, j’y ai des repères linguistiques et il est aisé d’échanger avec les locaux.

Ma première anecdote en arrivant à Bangkok : quand je sors de l’aéroport, je monte dans un taxi, je lui montre l’adresse de l’hôtel en thaï que j’avais dans mon mail de réservation.

Il ne parle pas un mot d’anglais…

Il me dépose à la mauvaise adresse, je ne trouve pas l’hôtel. J’ai cherché pendant 30mins avant d’aller manger une frite au Macdonald pour avoir accès au wifi et demander de l’aide à l’hôtel !

C’est un nouveau continent, un nouveau pays, une nouvelle langue. Je ne comprends même pas l’alphabet !

Ou loger a Bangkok ?

J’ai loué un petit appart hotel très sympa, via BOOKING.

Good Start Hotel : 21 euros la nuit. L’appartement est composé d’un salon, d’une chambre et d’une sdb.

Situé à National Stadium. Jai beaucoup aimé ce quartier car il n’est pas du tout touristique. Beaucoup de bons restos bon marché aux alentours.

Pour ceux qui veulent loger dans le centre touristique (et qui adorent les hordes de chinois), cherchez aux alentours du Palais Royal.

Pour ceux qui veulent loger dans le quartier gay (qui est aussi un quartier fréquenté par les thaï aisés et les expats), cherchez à côté de la station de métro SI LOM.

 

Comment se deplacer a Bangkok ?

Il y a les Tuk Tuk. A éviter, ils arnaquent les touristes, évidemment.

Bon Plan : faites un tour de Tuk Tuk pour 40 bahts. Il vous emmène dans les principales attractions touristiques de la ville, le tour dure environ 1h.

Taxi : c’est un bon moyen de se déplacer sans se faire voler. demandez bien au chauffeur d’allumer son compteur. Pas de UBER en Thaïlande !

Moto taxi : le moyen le plus rapide pour se déplacer dans une ville au trafic dense. Veillez à négocier les tarifs. Mais ca se révèle onéreux pour les longs trajets.

Bateau : c’est un moyen rapide de se déplacer jusqu’au centre historique. Attention! Ne prenez pas le ticket pour les touristes à 200 bahts, mais celui des locaux, aux environs de 40 bahts.

Métro : notez qu’il y a deux différents types de métro à Bangkok. Le métro classique, en souterrain. Et le BTS, le métro aérien. Ils sont bon marché mais ne desservent pas toute la ville.

Comment se rendre de l’aéroport a la ville ?

Taxi : 600 Bahts

Appli GRAB : téléchargez la avant votre départ! Elle est essentielle. Le trajet aéroport / National Stadium m’a couté 350 bahts.

Bus : 60 bahts.

Métro: il y a une station à l’aéroport. Selon votre destination finale, vous ferez un changement à ASOK (notamment si vous logez à Si Lom) ou à une autre station.

Notez que les thaï se déplacent souvent en utilisant taxi et métro (par exemple, ils prendront une moto taxi pour se rendre au métro puis un autre pour se rendre d’un métro à un autre où pour aller à la destination finale. Car utiliser un taxi moto pour une longue distance se révèle assez onéreux et les voitures sont souvent lentes à cause du trafic très dense.

Le Bangkok Gay

La Thailande est définitivement un pays LGBTQ friendly. Il n’est pas rare de se faire aborder dans la rue dans le quartier gay.

Vous verrez beaucoup de Ladyboys : elles sont totalement intégrées a la société et exercent tout type de travail.

Ici, tu peux assumer ton identité de genre librement, sans te sentir persécuté. Garçon féminin, ladyboy, homme viril, lesbienne… just love who you are !

Il n’est pas rare de se faire aborder dans la rue. Le samedi soir, je me suis fait aborder par un beau mexicain. Je croyais que c’était un dealer et je l’ai royalement snobé, comme une bonne parisienne ! Je l’ai revu le lendemain par hasard dans la rue et il est revenu me parler… il me propose un verre mais je m’en allais faire un date… RE RATEAU ! Le pauvre, il était vraiment pas mal, pourtant !

Ou sortir ?

Pour une soiree totalement gay à Bangkok, commencez par aller boire un verre au Stranger bar. Il y a de très bons shows d’anciennes participantes de la version Thai de l’émission Drag Race.

Ensuite, allez dans au principal club gay, DJ STATION. Je vous conseille d’arriver un peu avant 23h, pour assister au show, plutôt drôle et loufoque. La boite ferme à 2h.

Si vous n’êtes toujours pas fatigué quand DJ STATION ferme ses portes, allez faire un tour au GOD.

Il y a également une grosse soirée gay, qui a lieu environ un samedi tous les mois, la Trasher Party. Guettez voir s’il y en a une durant votre weekend à Bangkok.

Ce qui a retenu mon attention c’est que les thaï sont très tactiles. Je n’ai pas arrêté de me faire tripoter de partout durant toute la soirée !

Il y avait aussi un garçon musclé qui dansait sur la scène. Tout le monde le touchait pendant qu’il exhibait son corps. C’était assez ridicule et surtout très drôle !

Cote sex, il y a des saunas très sympas et très animes du cote de Si Lom. Je n’y suis pas allé mais j’ai eu que des bons retours. Et pas forcement besoin de payer les garçons pour se faire plaisir.

Ou manger a Bangkok ?

A Bangkok plus que nulle part ailleurs, il faut manger dans les restos de rue! Je tombe assez facilement malade et j’avais peur de tenter l’expérience. Après que amis m’aient convaincu, je n’ai pas été déçu de l’expérience.

En Thailande, on mange très bien pour pas cher du tout.

Mon premier repas était dans un resto de rue, a côté du Lotus, en bas de la station National Stadium.

Beaucoup de bons restos bon marché dans le quartier de National Stadium, notamment sur la rue Banthat Thong Road.

J’ai également vécu dans le quartier de Si Lom, dans le « quartier français ». Les restos sont un peu plus chers, mais il y a de très bonnes adresses.

 

Rester connecté

Courrez acheter une carte SIM dès votre arrivée à Bangkok. Ça coute 400 bahts, et vous aurez accès à un réseau 4G de qualité partout en Thaïlande. J’ai opté pour le principal opérateur, TRUE MOVE.

Vous pouvez acheter votre SIM a l’aéroport. Ce sera un peu plus cher.

 

 

Que visiter ?

Inutile de faire la liste de tous les sites et temples à visiter… assez de blogs de bonne qualité le font déjà.

Parmi ma selection que vous ne trouverez peut-être pas ailleurs :

  • Allez sur le marché flottant de Taling Chan. Ouvert seulement le weekend de 9h a 16h, il nest pas trop touristique. Allez y en taxi [la course m’a coûté 115 bahts l’aller simple]
  • Marchez le long des canaux. Vous y verrez les habitations assez pauvres. C’est très calme et joli.
  • The Camp ou le marche de nuit de Chatuchak Park. Ambiance champêtre avec des groupes de musique country thai (oui oui), des petits restos [assez chers] et des bières! On adore!

  • Asiatique The Riverfront Place, pour admirer les couchers du soleil.

 

  • Promenade dans les Mall. Ca n’a aucun intérêt pour moi, sauf un un mall au MBK center qui vend des produits électroniques vraiment pas cher !

 

  • Aller faire un tour au Lumpini Park un weekend et voir les familles se promener, faire du sport ou faire du pédalo.

 

Bangkok – Ville dortoir ? 

Ceux qui ne restent qu’une nuit a Bangkok, avant d’aller rejoindre les iles ou Chiang Mai [le parcours classique], ne retiendront de Bangkok que la chaleur étouffante, la circulation dense, quelques temples et la piscine en rooftop de l’hotel.

A mon avis, Bangkok est un petit bijou qui garde quelques secrets, a qui sait s’y arrêter. En visitant le parcours classique + mes petits conseils, Bangkok vaut bien de s’y arrêter 4 jours.

Pensez aussi a faire des cours d’initiation au Yoga et a la meditation. Ca ne manque pas ici !

Pensez a allumer votre Grindr : les mecs sont très friendly et il est facile de prendre contact avec des locaux pour aller boire un verre, visiter la ville et plus si affinités… 🙂

Il y a aussi toute une population d’expat. Des américains, des australiens mais aussi des européens.

C’est une ville en pleine ebullition, alors soyez curieux et ouverts !

cc53675b64c70d17b9dbb28debc92b5c

Un commentaire sur « Bangkok »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s